L’initiative EHT de l’Institut Périmètre stimule la chasse aux trous noirs

L’Institut Périmètre met sur pied une équipe de chercheurs et d’étudiants qui effectuera des analyses de pointe de données astrophysiques recueillies par le télescope EHT.

Des chercheurs de l’Institut Périmètre visent à diriger l’analyse d’un projet mondial qui devrait obtenir la première image d’un trou noir.

Le télescope EHT (pour Event Horizon Telescope – télescope horizon des événements) est un projet international qui coordonne des observations d’un réseau planétaire de radiotélescopes fonctionnant dans le domaine des ondes millimétriques. Collectivement, ces radiotélescopes ont une capacité sans précédent de résoudre l’horizon des événements de trous noirs supermassifs situés non loin de nous.

Le télescope EHT recueillera au cours des prochaines années un torrent de nouvelles données, et l’initiative EHT de l’Institut Périmètre se veut la plaque tournante la plus avancée au monde pour l’analyse de ces données.

« Pour la première fois, nous pourrons valider – ou même, ce qui est plus excitant encore, invalider – certaines grandes idées sur le fonctionnement des trous noirs », déclare Avery Broderick, professeur associé à l’Institut Périmètre et responsable de l’initiative EHT de l’Institut.

« Le télescope EHT se développe si rapidement que nous avons besoin d’un grand nombre de personnes travaillant de concert, d’une manière structurée, et capables de comprendre ce que ce télescope nous fournit. L’Institut Périmètre s’intéresse déjà grandement à la physique des trous noirs, et je crois qu’il constitue aujourd’hui l’un des meilleurs lieux d’étude des trous noirs au monde. C’est donc un endroit tout indiqué pour analyser les données du télescope EHT. Nous pouvons prendre ces données et les transformer en science. » [traduction]

Au cœur de ces travaux, il y aura des postdoctorants capables de contribuer immédiatement à des analyses astrophysiques et astronomiques complexes, et collaborant étroitement avec un nombre croissant d’étudiants diplômés et de doctorants qui se spécialisent dans ce domaine.

« Sachant que nous nous attendons à disposer d’ici un an ou deux de données révolutionnaires, nous devons réunir des gens qui ont déjà obtenu leur diplôme, qui ont déjà de grandes compétences et qui peuvent jouer un rôle moteur dans ces travaux en collaboration. » [traduction], ajoute M. Broderick.

Renseignez-vous sur l’initiative EHT de l’Institut Périmètre.

À propos de l’IP

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :
Mike Brown
Gestionnaire, Contenu des communications
519-569-7600 x5131