Blue sphere connected with dots and lines
Blue sphere connected with dots and lines

Pourquoi la physique théorique

L’Institut Périmètre fait figure de chef de file dans le monde de la recherche en physique théorique, ce qui lui permet d’attirer des scientifiques des quatre coins du globe, tantôt à titre de résidents, tantôt à titre de visiteurs. Poussés par la curiosité, ces scientifiques conceptualisent de nouvelles idées concernant l’espace, le temps, la matière et la nature ultime de notre univers, dans le dessein d’en révéler les secrets les plus intimes.

Diagram illustrating Perimeter Institute's 9 research areas

 

Les neuf domaines de recherche de l’Institut Périmètre ont fait l’objet d’un choix stratégique. Ils s’allient pour former un tout recouvrant les lois les plus fondamentales qui régissent l’univers, de l’infiniment petit à la description de l’ensemble du cosmos, en passant, à une échelle intermédiaire, par les systèmes de matière condensée. L’accent que nous mettons sur une recherche scientifique ambitieuse et sans contrainte se traduit par une communauté de chercheurs dynamique et en croissance.

Technologies reposant sur la physique théorique

La physique théorique est peut-être le domaine de la recherche fondamentale qui a le plus d’impact tout en étant le moins coûteux. Elle nous permet de mieux comprendre l’univers et est à l’origine des technologies de demain. Les piles solaires, les ordinateurs, les technologies sans fil et l’imagerie diagnostique, entre autres, résultent de percées réalisées en physique théorique. La raison en est simple : comme toute technologie repose sur les lois de la nature, mieux nous comprenons ces lois, plus nous pouvons mettre au point des technologies puissantes.

Les exemples sont nombreux. Le théoricien James Clerk Maxwell a découvert l’électromagnétisme, en s’appuyant en grande partie sur les expériences réalisées par Michael Faraday. La théorie unique et approfondie de Maxwell a mené à la mise au point des moteurs électriques, des génératrices et d’un système sûr de distribution du courant électrique. Guglielmo Marconi a mis en application l’électromagnétisme de Maxwell pour envoyer des messages sans fil, ce qui a donné naissance, au bout du compte, au Wi-Fi de même qu’aux communications cellulaires et satellitaires.

En s’efforçant de mieux comprendre la nature de la gravité, Albert Einstein a jeté les assises nécessaires à la découverte du système de géopositionnement satellitaire GPS. Et en réfléchissant à la nature de l’espace et du temps, il a découvert de façon inattendue que la matière est une forme concentrée d’énergie, ce qui a permis de comprendre le processus de fusion nucléaire à la base du fonctionnement de notre Soleil et des autres étoiles. De nos jours, nous explorons diverses manières dont la fusion pourrait contribuer à résoudre nos problèmes énergétiques tout en réduisant l’empreinte de l’humanité sur l’environnement.

Pour éclaircir les mystères de l’atome, les physiciens théoriciens ont élaboré la physique quantique, qui a donné naissance à des outils technologiques allant du transistor (au cœur de presque tous les appareils électroniques de la planète) au laser (utilisé dans les réseaux mondiaux de communication par fibre optique), en passant par l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et de nombreuses autres technologies.

Les esprits innovateurs de l’Institut Périmètre mettent en œuvre leurs propres compétences analytiques et techniques – au sein du monde de la recherche, des industries et de la société en général – pour pousser plus loin le savoir humain, au bénéfice de tous.