NEWS banner

Miser double sur la science et la technologie canadiennes

account_circle Par Colin Hunter
Dans une lettre d’opinion publiée par le Calgary Herald, Michael Serbinis, président du conseil d’administration de l’Institut Périmètre, parle de l’importance de bâtir une économie de l’innovation au XXIe siècle.

Le temps est venu pour le Canada, en général plutôt humble, de prendre conscience de ses forces. Michael Serbinis, entrepreneur et président du conseil d'administration de l’Institut Périmètre, croit que le Canada « exerce une influence démesurée par rapport à sa taille » en science et technologie et que, avec des investissements judicieux dans la recherche en science fondamentale, on peut accentuer cette tendance.

« Nous, les Canadiens, avons la réputation d’être modestes, prompts à nous excuser et réticents à nous vanter », écrit M. Serbinis dans une lettre d'opinion publiée par le Calgary Herald. « Eh bien, je suis un entrepreneur canadien qui a démarré dans la Silicon Valley, et je vais vanter le Canada. Et je ne m’en excuse pas. » [traduction]

M. Serbinis, qui a travaillé avec Elon Musk chez Zip2, a une longue expérience de l’exploitation de la technologie pour mettre sur pied des systèmes dans plusieurs secteurs. Il a fondé et développé les entreprises Kobo, Critical Path et DocSpace. Il est actuellement PDG de League, entreprise technologique qu’il a fondée pour alimenter la transformation numérique des soins de santé.

Dans sa lettre d’opinion du 28 octobre, Michael Serbinis décrit comment la masse critique de capital d’innovation l’a ramené au Canada après des années passées en Californie : « Le Canada attire des gens très intelligents, et cela fait du pays une locomotive en science et technologie. » [traduction]

Sa lettre a été inspirée par le rapport 2021 de CBRE sur les ressources humaines en technologie, selon lequel 2 des 3 premières villes nord-américaines pour le « gain de talents » sont canadiennes.

« Les avancées scientifiques et technologiques seront de plus en plus des moteurs de l’économie canadienne tout au long du XXIe siècle » [traduction], écrit M. Serbinis.

Lire la lettre d’opinion parue dans le Calgary Herald.

 

À propos de l’IP

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez vous adresser à :
Mike Brown
Gestionnaire, Communications et médias
519-569-7600 x5131