ONZE CHERCHEURS DE L’INSTITUT PÉRIMÈTRE REÇOIVENT DU CRSNG DES SUBVENTIONS À LA DÉCOUVERTE


Un nombre record de chercheurs de l’Institut Périmètre ont obtenu de prestigieuses subventions à la découverte dans le cadre de la plus récente ronde de financement du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

Onze chercheurs de l’Institut Périmètre ont obtenu en tout plus de 2 millions de dollars en subventions afin de poursuivre à long terme des recherches au potentiel élevé.
 
Le Programme de subventions à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) est son programme de financement le plus important et à la durée la plus longue. Il procure aux chercheurs la souplesse voulue pour explorer des avenues prometteuses à mesure qu’elles se présentent.
 
Voici les scientifiques de l’Institut récipiendaires des subventions à la découverte qui viennent d’être annoncées :
les professeurs Timothy Hsieh et Beni Yoshida;
l’assistante dans le programme PSI Maïté Dupuis.
 
Ces chercheurs ont obtenu des subventions totalisant 2,235 millions de dollars sur une période de 5 ans.
 
Trois de ces chercheurs ont de plus obtenu des suppléments d’accélération à la découverte, d’une valeur de 120 000 $ chacun sur une période de 3 ans. Ces suppléments procurent des ressources supplémentaires, afin d’accélérer le progrès et de maximiser les retombées de programmes de recherche hautement innovateurs.
 
Les récipiendaires de ces suppléments sont : Avery Broderick, pour son programme intitulé Resolving Black Holes: Black Hole Astrophysics in the Era of the Event Horizon Telescope (Résolution de trous noirs : l’astrophysique des trous noirs à l’ère du télescope Horizon des événements); Matilde Marcolli, pour ses recherches sur de nouveaux modèles géométriques pour la physique théorique et la linguistique informatique; Ben Webster, pour son programme intitulé Diagrammatic and geometric techniques in representation theory (Techniques graphiques et géométriques en théorie de la représentation).
 
Des suppléments pour chercheur en début de carrière, accordés à des scientifiques qui occupent un poste universitaire indépendant depuis au plus 3 ans, ont en outre été accordés à : Maïté Dupuis, pour son programme intitulé Understanding some physical features of quantum gravity (Comprendre certaines caractéristiques physiques de la gravitation quantique); Timothy Hsieh, pour ses recherches sur de nouvelles voies allant des matériaux topologiques à l’informatique quantique; Beni Yoshida, pour son programme intitulé Decoding a black hole: quantum information theory meets quantum gravity (Décoder un trou noir : rencontre entre la théorie de l’information et la gravitation quantique).
 
Les subventions à la découverte sont accordées par suite d’un processus d’examen national par des pairs, au cours duquel les demandes sont évaluées selon 3 critères : l’excellence du chercheur, le mérite de la proposition et la contribution antérieure ou prévue du candidat à la formation de scientifiques.
 
Jusqu’à ce jour, les scientifiques de l’Institut Périmètre ont connu un taux de succès de 100 % dans leurs demandes de subvention à la découverte, soit bien davantage que les taux de succès moyens de 59 à 75 % au cours des 5 dernières années.
 

 

- Stephanie Keating

 

Institut Périmètre de Physique Théorique

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

 

http://www.perimeterinstitute.ca/

 

Contact avec les médias,

Director of Communications & Media
519-569-7600 x4474