L’IP et l’Université de Waterloo soulignent le lancement du programme PSI


Vingt-huit étudiants exceptionnels, diplômés en physique, ont convergé vers Waterloo pour participer au programme Perimeter Scholars International (PSI), programme de maîtrise innovateur et intensif d’une durée de 10 mois, qui se déroule à l’IP, en partenariat avec l’Université de Waterloo.

Ils viennent de 17 pays, et même s’ils parlent des langues différentes chez eux, ici à Waterloo ils parlent tous et tout le temps la langue de la physique. Ces 28 étudiants exceptionnels, diplômés en physique, ont convergé vers Waterloo pour participer au programme Perimeter Scholars International (PSI), programme de maîtrise innovateur et intensif d’une durée de 10 mois, qui se déroule à l’IP en partenariat avec l’Université de Waterloo.

David Johnston, recteur de l’Université de Waterloo, et Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, ont récemment souligné le lancement officiel du programme à l’Institut Périmètre. « Le programme PSI est un partenariat hardi et enthousiasmant, s’inscrivant très bien dans l’esprit d’innovation qui anime à la fois l’Institut Périmètre et l’Université de Waterloo, a déclaré M. Johnston. Ces étudiants sont des pionniers d’un nouveau modèle de formation à la recherche, et je m’attends à voir certains nouveaux scientifiques remarquables diplômés de ce programme. » [traduction]

M. Turok a affirmé qu’il considère le programme PSI comme un élément clé par lequel l’Institut Périmètre pourra réaliser son objectif de créer un milieu optimal pour la recherche en physique théorique. « Quand je suis arrivé à l’Institut Périmètre, en octobre dernier, la création d’un programme de formation exceptionnel pour de futurs physiciens du monde entier figurait au sommet de ma liste de priorités. L’Université de Waterloo a merveilleusement soutenu cette idée depuis le tout début. Un apport constant de cerveaux brillants a une importance énorme dans notre domaine. » [traduction]

Le programme PSI est conçu pour exposer les étudiants au spectre complet de la physique théorique, les amenant rapidement à la fine pointe de la recherche actuelle. Le calendrier est condensé, avec des cours donnés quotidiennement par une constellation de scientifiques de calibre international, de même que par des chercheurs de l’Institut Périmètre et des professeurs de l’Université de Waterloo. Les conférenciers invités cette année comprennent d’éminents scientifiques. Mentionnons entre autres : Nima Arkani-Hamed, de l’Institut d’études avancées de Princeton; David Cory, du MIT; Leo Kadanoff, de l’Université de Chicago; Xiao-Gang Wen, du MIT. Plusieurs des plus grands physiciens théoriciens du monde, dont Stephen Hawking et Sir Roger Penrose, sont parrains et agissent comme conseillers du programme PSI.

Le milieu canadien de la physique a participé activement à la mise sur pied du programme PSI : le professeur John Berlinsky, de l’Université McMaster, est directeur scientifique du programme et le professeur James Forrest, de l’Université de Waterloo, a piloté le projet de partenariat entre l’Institut Périmètre et l’Université de Waterloo au sein de l’université jusqu’à son approbation l’an dernier par le sénat de l’Université de Waterloo. Cela permettra aux diplômés du programme PSI de recevoir un diplôme de maîtrise de l’Université de Waterloo.

La nouvelle de la création de ce programme s’est répandue rapidement dans les milieux de la physique partout dans le monde. Au bout de 3 mois, 220 personnes avaient posé leur candidature pour les 28 places disponibles. John Berlinsky, directeur scientifique du programme, a déclaré : « Nous avons été agréablement surpris et très heureux de cet intérêt envers le programme. Beaucoup de ces étudiants auraient pu aller n’importe où dans le monde, et ils ont choisi le programme PSI. Ils forment un groupe incroyablement diversifié et talentueux. Je suis également heureux que plus de vingt pour cent des étudiants du programme soient des femmes, ce qui est une proportion inhabituellement élevée pour des études supérieures en physique. » [traduction]

En plus de recevoir une formation à la recherche à la fine pointe de la physique théorique, les étudiants du programme PSI bénéficient de bourses qui couvrent les droits de scolarité et les frais de transport, sont logés en résidence étudiante à l’Université de Waterloo, sont nourris et reçoivent chacun un ordinateur portatif. Le modèle d’apprentissage innovateur comprend des tables rondes quotidiennes entre étudiants et professeurs, et chaque étudiant bénéficie du soutien personnalisé d’un tuteur qui l’aide à exploiter au maximum ses capacités. Les évaluations formelles ne jouent pas un rôle important, mais les étudiants ont chaque jour des problèmes à résoudre et doivent compléter un projet final de recherche sous la direction d’un professeur de l’une des institutions participantes.

M. Turok affirme que le programme PSI est attrayant pour des étudiants audacieux qui sont certains d’aimer la physique, mais qui ne sont pas encore spécialisés dans un domaine particulier : « Le programme PSI est conçu pour ceux qui veulent connaître toute l’étendue et la puissance de la physique théorique, et acquérir une vaste expérience de la résolution de problèmes, avant de choisir leur domaine spécialisé de recherche. » [traduction]

Les personnes intéressées peuvent consulter le site www.perimeterscholars.org pour obtenir des renseignements sur les demandes d’admission pour l’année 2010-2011.

L’Université de Waterloo
En tout juste un demi-siècle, l’Université de Waterloo, située au cœur du Triangle canadien de la technologie, est devenue l’une des principales universités canadiennes offrant une gamme complète de programmes. Elle compte 28 000 étudiants à plein temps et à temps partiel dans ses programmes de premier cycle et d’études supérieures. L’Université de Waterloo, dont le programme d’enseignement coopératif postsecondaire est le plus important au monde, met à profit ses liens internationaux et encourage des projets d’apprentissage, de recherche et de découverte en partenariat. Au cours de la prochaine décennie, l’Université de Waterloo s’est engagée à construire un avenir meilleur pour le Canada et pour le monde, en favorisant l’innovation et la collaboration afin de créer des réponses aux besoins d’aujourd’hui et de demain. Pour de plus amples renseignements, voir le site http://www.uwaterloo.ca/.

About Perimeter Institute

Perimeter Institute for Theoretical Physics is an independent, non-profit, scientific research organization working to advance our understanding of physical laws and develop new ideas about the very essence of space, time, matter, and information. Located in Waterloo, Ontario, Canada, Perimeter also provides a wide array of research training and educational outreach activities to nurture scientific talent and share the importance of discovery and innovation among students, teachers, and the general public. In partnership with the Governments of Ontario and Canada, Perimeter is a successful example of public-private collaboration in scientific research, training, and outreach. http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

Manager, External Relations and Public Affairs
(519) 569-7600 x5051