A A   
Connect with us:      

SUBIR SACHDEV REMPORTE LE PRIX LARS-ONSAGER


Subir Sachdev vient de remporter le prix Lars-Onsager de la Société américaine de physique, en reconnaissance de recherches exceptionnelles en physique statistique théorique.

Physicien de la matière condensée, Subir Sachdev vient de se voir attribuer le prix Lars-Onsager 2018 de la Société américaine de physique, pour ses contributions de nature théorique concernant les transitions entre états quantiques, le magnétisme quantique et les liquides de spin fractionnalisé, ainsi que pour son rôle prépondérant dans la communauté de la physique.

Ses travaux touchent surtout la physique de la matière condensée, qui vise à comprendre les propriétés des matériaux à l’échelle microscopique. Beaucoup de ses contributions — notamment des descriptions de divers types d’états intriqués de la matière quantique — ont donné lieu à des expériences concrètes.

Subir Sachdev a actuellement le titre de professeur Herchel-Smith de physique à l’Université Harvard et est titulaire de la chaire Cenovus-Energy-James-Clerk-Maxwell (à titre de chercheur invité) de l’Institut Périmètre. Le prix Lars-Onsager souligne des recherches exceptionnelles en physique statistique théorique. Les récipiendaires précédents comprennent les lauréats de prix Nobel Michael Kosterlitz, David Thouless et Chen-Ning Yang,

Les travaux de M. Sachdev sont centrés sur ses efforts constants visant à comprendre les transitions entre états quantiques.

Alors que les transitions entre états classiques — comme le passage de l’eau de l’état liquide à l’état solide lorsqu’elle gèle — sont relativement bien comprises, leurs analogues quantiques sont beaucoup plus mystérieuses. L’œuvre de pionnier de M. Sachdev constitue la base d’une grande partie des recherches subséquentes dans ce domaine; son livre intitulé Quantum Phase Transitions (Transitions entre états quantiques) est qualifié d’ouvrage fondateur en la matière.

Ses travaux sur une classe de matériaux appelés « métaux étranges » — matériaux qui deviennent supraconducteurs lorsqu’ils sont refroidis — ont mené à une percée qui pourrait ultimement contribuer à la recherche d’un matériau commode supraconducteur à la température ambiante. La description faite par M. Sachdev de la manière dont les électrons des métaux étranges deviennent intriqués à un niveau quantique (ce que l’on appelle le modèle SYK, ou modèle de Sachdev-Ye-Kitaev) a donné la compréhension fondamentale de ces matériaux qui avait longtemps échappé aux scientifiques.

Depuis quelques années, Subir Sachdev et des collègues partout dans le monde étudient diverses applications du modèle SYK, par exemple pour décrire les comportements possibles de particules en interaction d’information pure, ou qubits. Ces travaux se sont étendus à d’autres domaines que celui de la matière condensée, dont l’informatique quantique, l’étude des trous noirs et la théorie des cordes.

Chef de file du milieu de la physique, Subir Sachdev est membre élu de la Société américaine de physique et de l’Académie nationale des sciences des États-Unis. À titre de chercheur invité, il est titulaire de la chaire Homi-J.-Bhabha de l’Institut Tata de recherche fondamentale à Mumbai, en Inde. En 2015, il a reçu la médaille Dirac pour l’avance de la physique théorique, décernée par l’Institut australien de physique, l’Université de Nouvelle-Galles du Sud et la Société royale de Nouvelle-Galles du Sud.

Le prix Lars-Onsager a été créé et doté en 1993 par Russell et Marian Donnelly, en mémoire de Lars Onsager, physicochimiste et physicien théoricien qui avait reçu le prix Nobel de chimie en 1968.

 
– Stephanie Keating

pour en savoir plus:

 

Institut Périmètre de Physique Théorique

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

 

http://www.perimeterinstitute.ca/

 

For more information, contact:

Manager, Communications
(519) 569-7600 x5071