Stephen Hawking parle de l’Institut Périmètre et des lieux et moments particulièrement propices au progrès scientifique


Dans sa conférence du 20 juin, le professeur Hawking a comparé l’Institut Périmètre à l’Université de Cambridge dans les années 1960 et il a déclaré qu’il attendait de « grandes réalisations » de l’Institut.

Dans une conférence publique prononcée devant une salle comble à l’Institut Périmètre de physique théorique (IP), le professeur Stephen Hawking, titulaire d’une chaire de chercheur distingué de l’IP, a parlé de ses recherches, de sa vie et de l’époque actuelle, disant que cette dernière est une période faste pour élaborer notre image de l’univers. M. Hawking mène des recherches personnelles à l’IP cet été, dans ce qui s’annonce comme la première de nombreuses visites.

L’émission Hawking at the Perimeter (Stephen Hawking à l’Institut Périmètre)

Cette célébration de la science, télévisée dans tout le Canada par TVO, a débuté avec un mot de Mike Lazaridis, fondateur et président du conseil d’administration de l’IP. Il a expliqué pourquoi la recherche fondamentale, particulièrement en physique théorique, est non seulement cruciale pour notre compréhension du fonctionnement de l’univers, mais aussi est à la source de l’édification de nations fondées sur le savoir, pave la voie à de nouvelles technologies transformatrices et crée une valeur à long terme dans toute la société.

Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, a expliqué que la physique théorique « est l’une des disciplines scientifiques les moins coûteuses par rapport à l’importance de ses résultats », étant à la source de concepts clés pour des domaines allant de l’astronomie aux neurosciences, des mathématiques pures à l’informatique et au-delà. M. Turok a aussi donné des nouvelles enthousiasmantes à propos de l’Institut et a affirmé : «

Stephen Hawking se joint à nous à un moment très particulier pour l’IP, alors que le projet d’expansion nommé en son honneur progresse rapidement. Le Centre Stephen-Hawking de l’Institut Périmètre augmentera la capacité de recherche de l’Institut et fournira aux physiciens un milieu exceptionnel pour concevoir et visualiser une meilleure compréhension de la réalité physique. » [traduction]

Programme d’expansion de l’Institut Périmètre

La nouvelle construction s’inscrit dans un programme d’expansion de l’Institut Périmètre, dans lequel des partenaires publics et privés s’unissent pour investir dans la recherche de pointe, la formation de la prochaine génération de scientifiques et dans des activités éducatives de diffusion des connaissances. L’honorable Tony Clement, ministre fédéral de l’Industrie, a parlé de la grande valeur que les Canadiens accordent aux réalisations scientifiques. Il a aussi expliqué en quoi « le gouvernement fédéral a une relation étroite et fructueuse avec l’Institut Périmètre », qu’il décrit comme « la formidable communauté scientifique que Mike Lazaridis, Neil Turok, les professeurs, les chercheurs et le personnel ont mise sur pied au cours des dix dernières années ». [traduction]

Dans son mot officiel de bienvenue au professeur Hawking, l’honorable Dalton McGuinty, Premier ministre de l’Ontario, a affirmé : « Stephen Hawking a la passion d’aider l’humanité à comprendre la complexité de l’univers. Nous sommes honorés de l’accueillir en Ontario et à l’Institut Périmètre, où nous repoussons encore plus loin les frontières de notre savoir commun. » [traduction]

Faisant part de sa passion et de son enthousiasme pour le progrès scientifique, le professeur Hawking a affirmé : « La recette est simple : réunir des gens brillants, dans un environnement intellectuel inspirant et libre, où on les encourage à mener des recherches ambitieuses et opportunes. On n’insistera jamais trop sur l’importance de lieux et de moments d’exception, où des progrès magiques peuvent être accomplis. […] Il me semble que ces ingrédients sont réunis ici, à l’Institut Périmètre. L’objectif scientifique choisi par l’Institut de faire le lien entre la physique quantique et la théorie de l’espace-temps est au centre de nouvelles perspectives, non seulement à propos des trous noirs et du commencement de l’univers, mais aussi sur la physique nucléaire et corpusculaire, l’informatique quantique et la science des nouveaux matériaux. L’Institut Périmètre constitue en lui-même une expérience majeure en physique théorique. J’espère et j’entrevois que de grandes réalisations verront le jour ici. » [traduction]

TVO

TVO est le diffuseur public à vocation éducative de l’Ontario. C’est une source éprouvée de contenu éducatif interactif, qui informe, inspire et stimule la curiosité et la pensée. TVO se veut un média éducatif grâce auquel les Ontariens peuvent être des citoyens engagés. TVO peut être capté partout au Canada sur le canal 265 de Bell TV ou le canal 353 de Shaw Direct. TVO est également accessible sur le canal 2 par câble ou par ondes hertziennes dans la plupart des régions de l’Ontario.

About Perimeter Institute

Perimeter Institute for Theoretical Physics is an independent, non-profit, scientific research organization working to advance our understanding of physical laws and develop new ideas about the very essence of space, time, matter, and information. Located in Waterloo, Ontario, Canada, Perimeter also provides a wide array of research training and educational outreach activities to nurture scientific talent and share the importance of discovery and innovation among students, teachers, and the general public. In partnership with the Governments of Ontario and Canada, Perimeter is a successful example of public-private collaboration in scientific research, training, and outreach. http://www.perimeterinstitute.ca/

For more information, contact:

Manager, External Relations and Public Affairs
(519) 569-7600 x5051