L’INSTITUT PÉRIMÈTRE CONCLUT UN PARTENARIAT AVEC L’UNIVERSITÉ CHAPMAN POUR FAIRE ENSEMBLE DE LA RECHERCHE


L’Institut Périmètre et l’Institut d’études quantiques de l’Université Chapman ont conclu un partenariat afin de susciter de nouvelles collaborations.

Un nouveau partenariat annoncé cette semaine à l’Institut d’études quantiques (IQS pour Institute for Quantum Studies) de l’Université Chapman facilitera l’échange d’idées et de chercheurs entre l’IQS et l’Institut Périmètre.

Annoncé officiellement le 2 mars à l’occasion d’une conférence de l’IQS, ce partenariat consolide une relation de collaboration qui alimente les recherches et conférences conjointes des deux instituts depuis 2016.

« Ce partenariat rassemblera des chercheurs dont les compétences sont hautement complémentaires et les perspectives très différentes », a déclaré Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre. « Cela stimulera les interactions et mènera, nous l’espérons, à des percées scientifiques. » [traduction]

M. Turok, qui a prononcé une conférence publique à l’Université Chapman la veille de l’annonce, a déclaré que les recherches conjointes favorisées par le partenariat s’attaqueront à certaines des questions les plus fondamentales et les plus difficiles en physique

« Pour progresser dans de nombreux domaines de la physique théorique, il est maintenant essentiel de mieux comprendre les phénomènes quantiques, a poursuivi M. Turok. Il est crucial de concilier la théorie de la gravitation d’Einstein — qui décrit avec tant de succès les caractéristiques classiques des trous noirs et du cosmos — et la physique quantique, afin de résoudre de grands paradoxes tels que le Big Bang et ce qui se passe à l’intérieur des trous noirs. À l’Institut Périmètre, nous sommes enthousiastes à l’idée de collaborer avec des chercheurs de l’IQS dans l’espoir de résoudre certaines des questions les plus complexes de la physique. » [traduction]

Jeff Tolaksen, codirecteur de l’IQS, a ajouté que ce partenariat permet à des physiciens théoriciens de « collaborer encore plus étroitement et d’explorer les questions les plus profondes sur les structures sous-jacentes de notre univers. » [traduction]

Une grande partie des recherches menées à ce jour par l’Institut Périmètre et l’IQS en collaboration ont été suscitées par les travaux de Yakir Aharonov, codirecteur de l’IQS et récipiendaire de la Médaille nationale de la science des États-Unis.


Pour en savoir plus :

 

Institut Périmètre de Physique Théorique

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

 

http://www.perimeterinstitute.ca/

 

Contact avec les médias,

Director of Communications & Media
519-569-7600 x4474

« À l’Institut Périmètre, nous sommes enthousiastes à l’idée de collaborer avec des chercheurs de l’IQS dans l’espoir de résoudre certaines des questions les plus complexes de la physique. » [traduction]

 

– Neil Turok, directeur de l'Institut Périmètre