UN PROFESSEUR FONDATEUR DE L'INSTITUT PÉRIMÈTRE REÇOIT L'ORDRE DU CANADA


Raymond Laflamme, membre fondateur du corps professoral de l'Institut Périmètre et longtemps directeur de l'Institut d'informatique quantique de l'Université de Waterloo, vient de recevoir l'une des plus grandes distinctions civiles du Canada.

Depuis une vingtaine d’années, Raymond Laflamme joue un rôle moteur dans l’émergence du Canada comme chef de file mondial de l’informatique quantique.

Sa récente nomination au sein de l’Ordre du Canada rend hommage à « ses réalisations remarquables en tant qu’administrateur et chercheur qui a contribué à l’avancement des sciences et de la technologie quantiques au Canada ».

Raymond Laflamme fait partie des 125 personnes dont la nomination au sein de l’Ordre du Canada a été annoncée à la fin décembre par la gouverneure générale Julie Payette.

M. Laflamme a déclaré au Waterloo Region Record : « Je suis très honoré de recevoir cette distinction. Elle revient aussi à l’équipe qui m’a entouré et inspiré. » [traduction]

Pionnier du traitement de l’information quantique, il a passé près d’une décennie au Laboratoire national de Los Alamos avant d’être recruté en 2001 comme membre fondateur du corps professoral de l’Institut Périmètre, puis de devenir en 2002 le directeur fondateur de l’Institut d’informatique quantique (IQC) de l’Université de Waterloo.

Au cours des 15 années qui ont suivi, sous la direction de M. Laflamme, l’IQC a évolué à partir d’une simple idée pour devenir un chef de file mondial de la recherche pluridisciplinaire visant à exploiter les lois quantiques de la nature pour créer la prochaine génération de technologies révolutionnaires.

Raymond Laflamme a joué un rôle important pour mettre sur pied dans la région de Waterloo la Quantum Valley, écosystème qui englobe la théorie fondamentale (Institut Périmètre), l’expérimentation (IQC), la commercialisation (Quantum Valley Investments) et le développement de l’esprit d’entreprise (École Lazaridis de gestion et d’économie de l’Université Wilfrid-Laurier).

Sur le plan scientifique, M. Laflamme a été un pionnier de démarches théoriques et expérimentales en matière de traitement de l’information quantique et de correction d’erreurs quantiques. Par la suite, il a inventé des manières de faire des calculs quantiques à l’aide de la résonance magnétique nucléaire (RMN) et de l’optique linéaire.

Avant de réaliser ces percées en informatique quantique, Raymond Laflamme a étudié la cosmologie à l’Université de Cambridge sous la direction de Stephen Hawking (qu’il a fait changer d’idée à propos de la « flèche du temps », comme le raconte Stephen Hawking dans son livre à succès Une brève histoire du temps).

M. Laflamme a déclaré que sa nomination au sein de l’Ordre du Canada conclut 2017 sur une « note incroyablement positive » [traduction], alors qu’il a passé une grande partie de l’année à récupérer de séances de chimiothérapie et de radiothérapie contre un cancer du poumon.

En septembre, on a annoncé que Raymond Laflamme sera titulaire d’une nouvelle chaire de recherche de l’Université de Waterloo sur la correction d’erreurs quantiques. Son mandat de directeur général de l’IQC a pris fin au cours de l’été.

M. Laflamme est également titulaire de la chaire de recherche du Canada sur l’information quantique et demeure professeur associé à l’Institut Périmètre.

Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, a dit de Raymond Laflamme qu’il est un « scientifique innovateur et un bâtisseur, non seulement de l’institution révolutionnaire qu’est l’IQC, mais de l’ensemble de notre communauté. Son génie, son humilité, sa chaleur humaine et sa générosité en font un véritable trésor canadien. » [traduction]

 
 
 

Institut Périmètre de Physique Théorique

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

 

http://www.perimeterinstitute.ca/

 

Contact avec les médias,

Manager, Communications
(519) 569-7600 x5071

« Pour ses réalisations remarquables en tant qu'administrateur et chercheur qui a contribué à l'avancement des sciences et de la technologie quantiques au Canada. »

 

Citation concernant Raymond Laflamme à l'Ordre du Canada